Publié par : Modern Montreal Dad | novembre 3, 2008

Nous avons LA date !

Après un peu plus de 8 mois, nous enfin la date exacte de l’arrivé du petit Jacob. Notre garçon fera son apparition lundi matin, le 17 novembre. Le fait d’avoir une date exacte est assez excitant! Enfin, nous pourrons y voir le visage et commencer avec le traditionnel « il ressemble à… ». Alors, que ça soit pour le mental ou le physique, il sera plus comme sa mère ou son père? En tout cas, il y a de bonnes chances qu’il soit blond et qu’il ait la tête dure J

 

C’est excitant de m’imaginer avec le petit dans mes bras dans seulement 2 semaines. Son arrivée ne me fait pas peur. C’est sûr que je me questionne sur moi et comment je vais être comme papa. Lorsque j’étais jeune, j’aurais voulu être parfait. Ahhh, mais c’est quoi être parfait ? Je pense que ça varie énormément de personne en personne. Pour moi, je voulais être bon dans tout. Ouais, c’est assez vague et large comme champ d’action. Heureusement avec le temps, j’ai réussi à devenir un peu plus sensé quant à mes attentes personnelles. Il n’empêche que je voudrais être un père parfait. De pouvoir l’accompagner, le guider, l’enseigner, le consoler, le chicaner et l’aimer à chaque moment de sa vie. Mais bon, il y a surement des moments qui seront plus difficiles mais je demeure zen car je sais que Jacob arrive dans un environnement où il aura tout plein d’amour et ça c’est déjà pas mal.

 

C’est quand même drôle d’aimer si profondément quelqu’un qu’on n’a jamais vu. On pourrait même dire que c’est plutôt virtuel comme relation. Notre communication passe via le Bédon Express (compagnie de télécommunications en plein expansion ces jours-ci) et il interprète mes gestes d’une certaine façon et je fais pareil de mon côté. Mais à date, on s’entend à merveille. Il y aura peut être, dans les premières secondes après sa grande sortie, un petit moment « ackward », comme celle des premiers moments d’une « blind date ». Mais bon, comme j’ai rencontré sa mère via le net, je me sens plutôt confortable avec cette réalité virtuelle!

 

Je suis heureux d’avoir mon premier enfant à 30 ans. Je me sens prêt pour être un papa et malgré les nombreux moments de frustration profonde de ces derniers mois avec nos 1001 aventures, je suis plutôt serein quant à sa venue. J’ai l’impression que toutes ces péripéties ne deviendront que des petits détails insignifiants d’ici 2 semaines. Jacob va  s’assurer qu’on comprenne ce qui est véritablement important dans ce monde.

 

J’ai hâte !

Publicités

Responses

  1. Depuis que je suit vos blogues, c’est la première fois que je verse une larme d’émotion… tu feras un père extraordinaire tout comme Mary sera une mère merveilleuse. Mon coeur déborde d’amour pour vous trois.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :