Publié par : Modern Montreal Dad | novembre 9, 2008

Ma cuisine Ikea… prise 2

Quoi de mieux que d’écrire un billet et de se rendre compte que l’enregistrement n’a pas fonctionné et que tous tes beaux mots ont disparu ? Ugh, mais je demeure de très bonne humeur ce matin. Pourquoi ? Parce que nous avons monté notre cuisine Ikea hier. Mais quelle journée ! Tel que mentionné dans un billet précédent, tu dois meubler ta cuisine ici en France lorsque tu loues au appartement. Ainsi, une petite visite à au Ikea est devenu nécessaire et vendredi, après un délai d’environ 2 semaines, nous avons reçu notre livraison. Je dois avouer que j’ai fortement questionné notre initiative d’installer nous-mêmes les armoires lorsque ma chérie m’a mentionné au téléphone que la livraison comportait 37 colis… Gulp ! Mais finalement, ce n’était pas si pire et samedi matin, nous avons débuté le travail.
Le début

Le début

 L’objectif premier de cette journée était d’installer les éléments du bas afin de créer un peu de rangement. Pour les armoires du haut, je voulais attendre la progression de la journée afin de finaliser le plan d’attaque.  Je n’étais pas certain si je serais capable de poser les armoires au mur sans aide étant donné que ma partner est beaucoup enceinte. Heureusement que nous avions 2 offres d’amis français si jamais le besoin se présentait. Mais grâce à notre organisation du travail, la présence de céramique au mur sur le lequel je pouvais faire reposer les armoires et surtout grâce à notre orgueil, nous avons terminé le tout hier sans aide additionnel. Je suis assez content du résultat final.

 

Tadam!

Tadam!

Un peu de fatigue

Un peu de fatigue

Un seul pépin à noter. En anticipation de cette journée Ikea, on avait loué une perceuse/visseuse. Par contre, après une dizaine de minutes d’effort, j’ai seulement réussi à percer un trou de 4-5cm puisque les murs sont en béton armé finalement. Nous sommes donc retournés au magasin de location d’équipement pour se procurer une perforeuse.  Normalement, je ne trippe pas trop sur les machines en général et ça me rend plutôt indifférent. Mais c’était vraiment cool de « driller » le béton avec cet engin. Il y avait du bruit, de la poussière et de la testostérone. Oh yeah !  Bref, une journée assez fatigante mais ce matin, quel plaisir d’avoir une belle cuisine opérationnelle. Maintenant, je suis vraiment chez moi !

Feel the power!!

Feel the power!!

Publicités

Responses

  1. Perforeuse? Perceuse? Pour mes oreilles québécoises, cela semble synomyme.
    Félicitations pour les armoires. Bon repos jusqu’au…17 novembre!

  2. (sur un ton sarcastique) : vous allez les laisser en partant ou pas ??? mdr
    Chapeau quand même pour le montage !

  3. Haha! Je préfère vendre mais si jamais nous n’avons pas d’offre, je repars avec le tout!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :