Publié par : Modern Montreal Dad | avril 17, 2009

Saint-Cosme-en-Vairais… le village de mon ancêtre

Lors de notre récente excursion pascale, j’ai eu le plaisir de convaincre ma famille de faire un petit pit-stop à Saint-Cosme-en-Vairais. Mais, pourquoi est-ce que je leur ai imposé cet arrêt dans une petite commune à 186km de Paris? C’est évident non ? Pour visiter le village d’origine de mon ancêtre qui a traversé l’Atlantique en 1653 ! Et oui, ce premier ancêtre québécois a changé radicalement sa vie et celle de ses descendants en décidant de partir à l’aventure au milieu du 17e siècle. Non mais il fallait le faire. J’ai eu une conversation avec mon père à ce sujet et on trouve que l’équivalent contemporain serait de partir en mission de colonisation sur la Lune… Tout ce risque, toute cette incertitude ! Je me demande bien ce qui l’a poussé à prendre un bateau pour une terre inconnue en laissant tout ce qu’il connaissait loin derrière. Est-ce que c’était la pauvreté, le goût de l’aventure, une ruse d’un recruteur de colonisateurs, etc. Je me demande s’il savait vraiment dans quoi il s’embarquait ! Le premier hiver a dû être toute une épreuve mentale !  Peut-être il s’est dit à la fin janvier 1654 qu’il aurait dû attendre le prochain bateau en direction de la Guadeloupe J  

 

J’aime faire des parallèles entre son aventure et la mienne. Je réalise que je suis parti dans le sens inverse 355ans plus tard dans des conditions beaucoup plus favorables ! Mais pareil, peut-être il y a un petit gène d’aventure qui se passe de génération en génération dans ma famille.

 

Quant au village, nous n’avons vraiment pas passé beaucoup de temps là. En fait, beaucoup moins que je l’aurais aimé. Mais comme il nous restait encore beaucoup de route à faire, le passage a été plutôt expéditif. J’étais agréablement surpris par Saint-Cosme. Je ne m’attendais pas à grand-chose. Mais c’est très propre et je trouve qu’il y a un petit charme sur place. En marchant dans les rues, j’ai tenté d’observer les 2000 habitants de la commune pour tenter de repérer mes sosies. Pas de « match » positif cette fois-ci ! Je vous laisse sur quelques photos et je vous recommande fortement de retracer le chemin de vos ancêtres si vous en avez la possibilité. C’est une excursion personnelle et familiale fascinante !

 

A l'entrée de la commune

A l'entrée de la commune

 

Mon papa devant l'église du village

Mon papa devant l'église du village

3 générations sur les traces de notre ancêtre

3 générations sur les traces de notre ancêtre

Publicités

Responses

  1. Je suis d’accord avec toi Alain, c’est chouette de pouvoir retourner sur les terres de ses ancêtres.
    J’ai eu l’occasion de visiter 2-3 petits villages français où vivaient certains de mes aïeux et j’ai trouvé ces moments émouvants. C’est émouvant de marcher dans les rues où ont marché les nôtres, de visiter l’église où ils ont été baptisés, ses sont mariés. Je sais que l’un d’entre eux avait un magasin de drap et je me demandais si telle maison aurait pu être le magasin en question… J’ai même eu l’occasion de me recueillir sur le caveau familiale où reposent mon arrière-arrière-grand-père, ses parents et ses grands-parents. Ca reste un joli moment dans ma mémoire.
    C’est sûr que tes ancêtres ont réalisé un périple incroyable : quitter sa maison pour une terre inconnue, sans même savoir s’ils arriveraient vivants là-bas. Ils étaient bien courageux à l’époque !
    Bon weekend !
    Virginie

  2. Moi aussi j’ai l’occasion de visiter le village de mes grand-parents – prusanky, republique tcheque. J’ai encore de la famille la, sauf que moi, je parle tres peu la langue et ma parente ne parle ni francais ou anglais.

    J’ai eu la chance d’aller avec mon pere et il m’a montre ou toutes etait – leur premiere maison, l’eglise, les tombeau de ses cousins, mort dans WWII – ca fait bizarre de voir son nom – quand il y a personne avec mon nom au Quebec!

    C’est vrai que c’est tres emouvant. J’ai amene mon mari et il a adore cette experience! Nous ne pouvions pas communiquer, mais ‘la famille, c’est la famille’ – ils nous ont recu comme des rois!

    Continue tes belles experiences…. 🙂

  3. Bonne idée de passer par là ! As-tu regardé dans le bottin téléphonique de la place pour voir d’autres Pouliot ?

  4. Alain,

    Tu viens de me faire decouvrir l’existence d’un nouveau village (un de plus …) en France ! 😉

    Jamais entendu parlé ce Saint Cosme !

  5. You did it! Félicitations.

    Moi aussi, je suis curieux de savoir si tu as regardé dans le bottin… C’était quoi donc le nom à l’origine… Pouyeault? Or something? Ca serait intéressant de voir comment le nom aurait pu se transformer sur l’autre coté de l’Atlantique.

  6. Also, did you see this plaque:
    http://www.happyones.com/genealogy/lheureux/st-cosme.html

  7. Just noticed that « Gasnier » is also listed.. Grandma doesn’t have a link to that village too does she?

  8. D-poolio:

    1) Le nom à l’origine est vraiment Pouliot. J’ai déjà fait des recherche et ce nom de famille semble presque inexistant ici en France. Il faut croire qu’il en avait pas beaucoup ou départ ou qu’ils ont surtout eu des filles! Par contre, j’ai trouvé quelques personnes avec le nom Poulio.

    2) J’avais vu la fameuse plaque en question avant de planifier cette excurion. Par contre, lorsque nous sommes arrivés au village, l’église était fermé et la mairie aussi. Donc, je n’ai pas vu l’objet en question. Oh well! Nest time.

    3) Bonne question. Il faudrait le demander à l’oncle de maman en Floride qui avait fait un peu de travail à ce sujet.

  9. @ Guillaume: Et bien, je suis content que ce blog permet aux français de découvrir leur pays 😉

  10. J’ai déjà lu quielque chose à propos des pouliot. Il y avait un certain Nicolas Poillot, premier ministre de François 1er et l’auteur remontait jusque là pour l’origine des Pouliot.
    Aussi, Pouliot est un nom commun : C’est une sorte de plante et c’est aussi un treuil!

  11. je suis aussi descendant le Louis gasnier…de st-cosme en varais…:O) coté de mon Pere…
    coté de ma Mere c est Guillaume Fournier de Coulmer….:O) hi hi hi …

  12. J aimerais bien maintenant connaitre la descendance des Gasnier et des Fournier…mais ici au Canada c est je crois impossible?
    il y a un site en France a me conseillé? Merci
    Gaétan Gagné….

  13. Je parles naturellement des années 1650 en descendant ;o)

  14. Bonjour Gaétan! Merci pour la visite. Malheureusement, je n’ai pas poussé mes recherches généalogiques. Pas le temps avec nos voyages et le bébé. Mais si jamais ça change, je te fais signe. Surtout que nous partageons les mêmes racines!

  15. pas de probleme :O) je devrais aller faire un tour las bas car ma copine demeure a Équerdreville en Normandie…:O) T as pas ete visité le cimetiere ou serait enterré les parents a Louis gagné?
    coté de ma mere Guillaume Fournier de Coulmer …existe toujours la Maison ,meunerie? ou travaillait mon ancetre !!! je l ai vu sur photo ici sur un site…je vais aussi y aller…:O)


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :