Publié par : Modern Montreal Dad | juin 26, 2009

Sept-Iles : La beauté du nord québécois

C’est drôle d’être muté dans un autre pays. On vit une panoplie de nouvelles aventures et on désire profiter de chaque instant pour découvrir au maximum notre nouvelle région. Dans ce blog, je tente de décrire mes voyages pour informer mes proches sur mes derniers déplacements. En même temps, j’aime croire que ça peut servir un peu de référence pour des gens qui tombe sur cette page par erreur ou par recherche. Alors, je me dis tant qu’à faire de la publicité gratuite pour les régions françaises et même européennes, je pourrais également vendre les mérites du Québec de temps en temps ! Alors aujourd’hui, je vais parler de ma ville natale, qui est à découvrir au moins une fois dans sa vie : Sept-Iles.

Ah... c'est là!

Ah... c'est là!

Le Vieux-Quai et la fameuse tente jaune

Le Vieux-Quai et la fameuse tente jaune

Bon, pour vous situer, cette ville se retrouve à 950km au nord-est de Montréal. C’est approximativement à la même distance que Gaspé, mais de l’autre côté du fleuve St-Laurent. Jacques Cartier a été le premier européen à officialiser sa visite dans cette baie majestueuse lors de son deuxième voyage en 1535. A ce moment, il a nommé le site les Iles Rondes. Mais, semble-t-il que des pêcheurs Basques avait déjà découverts le coin à ce moment là!  Ils ont été attiré par le poisson abondant et les baleines. D’ailleurs, semble-t-il que Sept-Iles demeure l’un des meilleurs endroits sur la planète pour observer ses créatures magnifiques!

Une baleine dans la baie

Une baleine dans la baie

Et avant eux, le peuple autochtone de la région, les Montagnais, y se sont installés depuis encore plus longtemps. D’ailleurs, le mot mortagnais pour Sept-Iles, Uashat, veut dire Grande Baie.  Alors voilà, une première introduction à la langue montagnaise !

Et oui, il y a avait de l'histoire avant les européens!

Et oui, il y a avait de l'histoire avant les européens!

Malgré cette longue histoire, Sept-Iles n’a véritablement pris son essor que dans les années 50 avec le développement minier du nord québécois et labradorien. Sept-Iles a donc profiter de son port naturel profond afin de pouvoir accueillir des navires imposants. D’ailleurs, Sept-Iles est souvent le 2e port canadien en terme de tonnage après Vancouver. Et cette baie est vraiment le plus grand atout de la ville, que l’on parle de sa beauté naturelle ou sa fonction de moteur économique.

La pêche est toujours une réalité économique dans ce coin

La pêche est toujours une réalité économique dans ce coin

 

Sept-Iles sera toujours liée au Fleuve

Le passé et le futur de Sept-Iles sera toujours lié au Fleuve

Mais bon, comme l’économie septilienne est dépendante des ressources naturelles, elle est inévitablement vulnérable aux cycles boom-bust qui sont associés à cette industrie. Alors Sept-Iles a connu des moments de croissance et de crise. Mais bon, je crois que cette réalité a crée une population très pragmatique et travaillante. Et la distance nous a rendus accueillant. On se dit que si quelqu’un prend la peine de faire plusieurs de voitures pour se rendre, il mérite au moins un sourire 🙂

L'une des nombreuses plages de la région

L'une des nombreuses plages de la région

A travers mes petites escapades à gauche  et à droite, je me suis rendu compte à quel point j’ai adoré grandir à Sept-Iles. J’en garde de très bons souvenirs et reste encore époustouflé par la beauté sauvage de la région. Et, Sept-Iles est généralement parmi les villes les plus ensoleillés du Québec. Une fois sur place, je vous recommande de profiter de nombreuses activités typiquement septiliennes.

Mon top 5 choses à faire lorsqu’on est à Sept-Iles :

  1. Faire du kayak de mer
  2. Faire une virée en bateau de la baie et en profiter pour faire une radonnée sur l’île Grande Basque
  3. Prendre une marche au Vieux-Quai au coucher de soleil en mangeant un cornet de crème glacée
  4. Profiter d’un après-midi ensoleillé pour faire de la plage et rester le soir pour faire un feu
  5. Manger des fruits de mer

Alors voilà, un petit aperçu de ma région. Evidemment, il y a d’autres choses à voir ou faire dans la région. A vous de vous informer. Et pour les français qui se retrouvent au Québec, je crois que ça vaut sincèrement la peine de faire une excursion sur la Côte-Nord pendant l’été. Tant qu’à se rendre à Tadoussac, prenez un autre 4.5 heures pour être émerveillé davantage! Et pour les québécois qui n’ont jamais été, vous devriez avoir honte et faire des plans immédiat pour rectifier le tout !

Rien ne peut battre un coucher du soleil à Sept-Iles

Rien ne peut battre un coucher de soleil à Sept-Iles

Publicités

Responses

  1. Mon pere allait a tout les ans a un tournoi de ‘curling’ a Sept-Iles’. Il nous ramenait toujour des beau souvenirs – une fois, un petit sac a main en fourure (j’etais ravie!). Je m’en souviens encore!
    Je ne me suis jamais rendue aussi ‘haut’ que ca – mais un jour je vais le faire avec mon ‘honey’. Les enfants sont a un age trop ‘blase’!
    Expat.

  2. Merci Alain! Ça fait du bien de voir que même si tu as quitté la région que tu ne la renies pas comme certain le fond. C’est toujours un peu insultant d’entendre les commentaires désobligeants lorsque toi-même tu as décidé de revenir travailler dans la région et d’y élever tes enfants 🙂

    Ton top 5 est très bon! Et pour les courageux qui dépasseront Sept-Iles, puis-je suggérer :
    1- Les chutes Manitou
    2- Une expédition en kayak de mer dans les Îles Mingan ainsi que les monolithes du Hâvre St-Pierre
    3- Le festival des contes et légendes et les galets de Natashquan, village natal de Gilles Vigneault

    Bienvenue 😉

  3. Bonjour,
    Je suis francais expatrie dans l’etat de NY-USA et suis actuellement en vacances dans votre magnifique region pour 1 semaine encore. Je vais passer 3 jours a Sept-Iles puis 5 au Havre St-Pierre. Je vous remercie pour vos suggestions d’activites. Je pense effectivement faire pas mal d’excursions en kayak de mer (si la meteo est assez clemente). Pour info, si vous etes en France ou souhaitez la visiter, je vous conseille de faire un detour en Bretagne sur la Cote de Granite Rose, en face de l’archipel des Sept-Iles (Non ce n’est pas une blague, j’y ai grandi !). C’est egalement un coin magnifique, pas autant boise que votre region mais un charme fou.

    Bonne Continuation !

  4. Merci Franch Expat pour la suggestion! Ca fait plusieurs fois que les Bretons me vantent les mérites de leur région! Je pense que nous allons devoir planifier un pétit séjour dans votre coin de pays 😉 Je vous souhaite un excellent séjour sur la Côte-Nord!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :