Publié par : Modern Montreal Dad | septembre 6, 2009

La Suisse et mon expérience helvétique (1ère partie)

Ce printemps, mon épouse a suggéré la Suisse comme destination pour nos vacances estivales. Quelle bonne idée! Je me suis donc renseigné sur l’histoire de ce pays et comme toujours, c’était très intéressant. Mais si on a choisi ce pays, c’est surtout parce qu’on désirait voir des montagnes. Un peu simpliste comme souhait mais un que nous avons réussi à réaliser. Je vous épargne les détails de notre planification de vacances et les conneries de la SNCF (incompétents… ugh)… Le 8 août, nous sommes partis de la Gare de Lyon à Paris en direction de Lausanne. Le trajet se fait en 4 heures. En fait, ça pourrait être plus vite mais il y a plusieurs arrêts entre Dijon et Lausanne ce qui rallonge un peu le trajet. En arrivant la gare, on s’est immédiatement dirigé vers Europcar pour prendre possession de notre voiture qui nous a accompagnés sur plus de 1400kms et nombreuses montées et descentes 🙂 . L’objectif de la première journée était de rejoindre notre logement à Alpes-en-Chaux qui se retrouve à une dizaine de kms de Villars, une station de ski assez importante de la région des Alpes vaudoises.

Pour vous situer

Pour vous situer

Evidement, en sortant de la ville de Lausanne, je me suis trompé de direction ce qui a impliqué quelques kms dans le mauvais sens… Pas grave, nous sommes revenus dans la bonne direction et on a pu profiter pleinement des vues du Lac Léman… Et quel lac!

Je prends le temps pour profiter de la vue

Je prends le temps pour profiter de la vue

Wow, c’est vraiment impressionnant comme emplacement. Un grand joli lac entouré de monts, de jolis villages et des vignes en quantité industrielle. De toute beauté. On a fini par retrouver notre logement après avoir zigzaguer dans les petites rues nous permettant de prendre de l’altitude. En arrivant, on a tout de suite profité des vues incroyables de notre salon. De plus, on était dans un petit développement alors c’était extrêmement tranquille. Parfait pour relaxer! Jamais durant la semaine je me suis tanné à ouvrir les fenêtres et simplement regarder la vue.

On est arrivé!!

On est arrivé!!

La vue de notre salon

La vue de notre salon

Autre vue de notre condo

Autre vue de notre condo

Notre première excursion  a été vers la région de Gruyère, dans le canton de Fribourg. Et oui, il y a une région qui a donné son nom à ce fromage. Au menu, une petite visite de la ville de Bulle. Jolie petite village où nous avons fait un petit pit stop imprévu. Rien d’exceptionnel mais très agréable pour une petite promenade pour se dégourdir les jambes.

Pitstop à Bulle

Pitstop à Bulle

Après, ce fût un arrêt à la fabrique de chocolat Cailler à Broc. Cailler a été la première fabrique moderne de chocolat en suisse, datant de 1819. Maintenant, cette marque fait partie de la grande famille Nestlé. La visite de l’usine est gratuite et il y a même des échantillons… SVP, ne faites pas comme moi. Cette journée là, je ne me sentais pas bien et je faisais un peu de fièvre. Je n’avais donc pas beaucoup mangé… Mais, ça ne m’a pas empêché de me bourrer la face de petits chocolats délicieux… Vraiment pas idéal pour aider sa récupération! Vraiment, je me suis dis Bravo à plusieurs reprises par la suite… 😉

Je ne suis pas le seul qui a aimé ça

Je ne suis pas le seul qui a aimé ça

 

Autre pitstop, cette fois à Broc

Autre pitstop, cette fois à Broc

La dernière destination de la journée, le village de Gruyères. L’emplacement est vraiment sympa. Il se retrouve sur une colline dans une belle vallée verte. Le château date du 13e siècle. La faille qui a régné sur ce village est les environs a dû donner la ville à ses créanciers de Fribourg et Berne en 1554. Et oui, le village a fait faillite! Je ne sais pas si c’était lié à un système de subprimes médiévales. Hehehe! Après avoir monté quelques escaliers, nous avons pu pénétrer les anciennes fortifications et se promener dans l’ancienne ville et observer les vues splendides de la vallée.

Un petit arrêt pour admirer la Gruyère

Un petit arrêt pour admirer la Gruyère

Moi sous le soleil intense de Gruyères

Moi sous le soleil intense de Gruyères

Après avoir survécu à ma journée fiévreuse, nous sommes retournés à notre condo pour se reposer. Le lendemain, c’était au tour du Château de Chillon et la région de Montreux-Vevey de nous accueillir.

Pas facile les roadtrips!

Pas facile les roadtrips!

 

Publicités

Responses

  1. C’est tres beau. Too bad que tu etais malade. Vous avez l’air a avoir eu des belles vacances, malgre la fievre! Expat

  2. C’est amusant de voir chez toi des paysages que je peux maintenant voir tous les jours. 🙂

    C’est beau, la Suisse, hein?
    Je ne connais pas encore Gruyères, mais tes photos me donnent bien envie. Comme celles de Strasbourg des billets suivants. 🙂

  3. @Ô d’Evian : Effectivement, très joli pays ! J’aimerais bien me réveiller à tous les matins avec une vue sur le Lac Léman ou sur les alpes suisses ! Et si en plus je pouvais travailler dans une fabrique de chocolat, ça serait le paradis 🙂


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :