Publié par : Modern Montreal Dad | septembre 11, 2009

Aujourd’hui, je me souviens…

Il y 8 ans aujourd’hui, j’étais au boulot et je me souviens qu’un de mes employés est venu me voir pour me dire qu’un avion avait percuté l’une des tours jumelles. A ce moment, je me disais que ça devait être un petit avion, un hélicoptère ou quelque chose du genre. Bref, rien de signifiant. Je crois que j’avais dit à mon employé : « Thanks, now go finish that transfer for this morning’s rush ». Après, ce fût l’autre tour. Après le Pentagone et après un crash dans un champ en Pennsylvanie… C’était surréel.  Fermeture complet de l’espace aérien et des frontières américaines. J’avais tellement hâte de terminer pour aller écouter les nouvelles. Et je l‘ai fait. Je dois avoir écouté CNN pour une douzaine d’heures consécutives. J’ai eu la chair de poule pendant une semaine. Chaque image me semblait invraisemblable. La face de Bush lorsqu’on lui a annoncé la nouvelle lors de sa visite à une école primaire. Les images des tours qui s’écroulent. Les décombres de Ground Zero. La panique dans la face des gens un peu partout. Les images des gens qui ont préféré sauter à leur mort plutôt que d’être brûlé vif… Je pensais revivre ce que les américains doivent avoir ressenti lors de l’attaque surprise de Pearl Harbour en décembre 1941. J’étais convaincu que c’était le début d’une guerre qui allait prendre des proportions mondiales. Et comme allié des US, le Canada serait impliqué dès les premiers jours. Heureusement que j’ai eu tard et que les US n’ont pas décidé d’attaquer immédiatement les pays qu’ils considéraient comme suspects. J’étais convaincu que la Syrie, le Yémen, la Somalie, l’Afghanistan, l’Irak et l’Iran allaient passer un mauvais quart d’heure dans les jours suivant immédiatement le 9/11. Je me souviens également que ma mère avait des craintes quant à une visite que je voulais faire à ma famille américaine. Comme je suis citoyen américain, peut-être ils m’empêcheraient de quitter le pays en éventualité d’une mobilisation forcée (Draft).

On connaît la suite des événements. La déclaration de guerre au terrorisme, Les Talibans, l’Afghanistan, l’Irak… Mais bon, je ne suis pas là pour discuter sur les conséquences de cette journée. Mais plutôt pour se souvenir de ce drame maintenant connu sous le terme 9/11.

New York... 9/11

New York... 9/11

Aujourd’hui, je me souviens.

Publicités

Responses

  1. Je pense que tout le monde se souviens de cette journée comme si c’était hier. Ma pensée va aux familles de victimes Américaines, mais aussi Iraquiennes qui ont fortement subit les contrecoups de ces attaques.

  2. Je me retrouve très bien dans tes réactions. J’avoue que ça a été un grand moment d’insécurité pour moi habitante d’un continent qui ne connait que la paix depuis un siècle.

  3. Je me souviens aussi de cette journée. Je crois que c’est le jour dont je me souviens le mieux, sans hésiter. Le quotidien français le Monde, que j’ai gardé, titrait, de mémoire (les états-unis attaqués, le monde sous le choc) et son édito: « nous sommes tous américains ». Je n’oublierai pas cette journée, comme je n’oublierai pas le jour ou l’Amérique a attaqué Bagdad. A valeur émotive égale. Comme je n’oublierai pas non plus ce jour où je regardais « shall we dance » avec Richard Gere dans une ville « favela » brésilienne à la frontière guyanaise alors que les filles de la pusada dans laquelle j’étais étaient en train de se prostituer pour assurer leur lendemain. Car en effet, depuis j’ai voyagé un peu, en Europe d’abord, puis en Guyane, et le voyage permet de prendre beaucoup de recul sur soi-même et sur l’image que le français de métropole peut parfois véhiculer ici (ancien lieu d’esclavage et département français d’outre-mer, ancienne colonie) comme l’image que l’américain peut véhiculer en France, ou dans une favela brésilienne. Je condamne fermement les attentats du 11 septembre, mais en tant que citoyen de la planête avant d’être français, européen ou occidental, je ne vois pas pourquoi je me souviendrai moins de ces autres évènements qui m’ont émotionnellement touché et remis en cause.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :