Publié par : Modern Montreal Dad | novembre 5, 2009

La grippe H1N1 et la panique au Québec

Depuis que je suis en France, je continue à m’informer sur les nouvelles québécoises grâce à Radio-Canada, Cyberpresse, LCN et autres sites internet. J’ai pu suivre l’évolution des élections municipales montréalaise, des scandales au sein de l’industrie de construction (la plus grande non surprise de 2009) et bien sûr, la grippe H1N1 (ou la grippe A pour français). Depuis 2 semaines, je suis abasourdi par la panique qui semble exister au Québec et au Canada quant à cette grippe. Je trouve que le gouvernement fait un bien mauvais boulot de communication pour informer et rassurer les gens. J’ai l’impression que le message qui est dégagé est la suivante :

« Cette grippe tue. Faites vous vacciner rapidement mais dans l’ordre puisqu’on veut quand même dégager l’image d’un gouvernement qui contrôle la situation. Si vous vous ne faites pas vacciner, vous êtes un être immoral et vous allez tuer tout votre entourage. »

Les médias contribuent à cette panique. Je trouve inacceptable la part des médias dans toute panique… C’est incroyable le peu de faits scientifiques qui sont présentés lorsqu’on parle de ce sujet. On dirait que sur ce sujet, on ne fait que du journalisme sensationnaliste. Chaque annonce de décès donne l’impression que la pandémie est bel et bien amorcée. On ne prend pas la peine d’attendre les résultats d’autopsie pour valider les causes de décès. Du grand n’importe quoi…

Pour ma part, j’aime prendre une décision éclairée basé sur des faits ou sur des conseils d’experts médicaux. Et pour l’instant, je vais mettre toute vaccination en attente. Je ne suis pas anti-vaccin. Je ne pense que ce moyen de traitement à permis à des centaines de millions de personnes d’éviter une mort certaine depuis 150ans. J’ai un jeune enfant et je veux surtout tout faire qu’il soit en santé. Je ne ferais jamais rien pour le mettre à risque de façon volontaire. Mais, à tous mes compatriotes québécois, est-ce qu’on peut se calmer stp ? Le taux de mortalité de cette grippe est sensiblement la même que la grippe normale. En France, la réaction à cette pandémie possible me semble beaucoup plus saine. Notre pédiatre, que nous aimons et respectons beaucoup, ne croit pas qu’on devrait faire vacciner le petit pour l’instant. Et je vais suivre son conseil en attendant une évolution de la situation ou du début de l’apocalypse virale.

Pour terminer, je partage avec vous une petite chanson que je trouve drôlement approprié en ce moment. Je ne veux pas dédramatiser cette grippe… But try to relax and smile a bit! Enjoy !

Publicités

Responses

  1. D’accord, j’ai dû faire accroire à mes parents que j’allais prendre le vaccin pour ne plus me faire écoeurer par eux. Ils habitent à Québec et sont vraiment sensible à l’influence médiatique du régime de peur des réseaux de nouvelles.

    Si on le donne à ma job, je vais le prendre, sinon je ne pense pas faire un effort supplémentaire pour l’avoir. Je suis super top shape et je pense qu’il y a du monde qui en ont pas mal plus besoin que moi, les ti-vieux, les pognés des poumons, les jeunses enfants, les gens qui se remettent de chirurgies majeures… Sur la liste des humains qui en ont le plus besoin, chu pas mal à la fin.

  2. D’après ce que j’ai pu comprendre à travers mes lectures, ils ne nous vaccinent pas parce que le virus actuel est dangereux, mais plutôt parce que s’il circule trop longtemps, il pourrait y avoir des mutations en un virus beaucoup plus fort.
    Personnellement, j’aimerais recevoir le même vaccin qu’ils donnent aux femmes enceintes, soit le vaccin sans adjuvant. Mon gouvernement socialiste ne me le permet pas.

  3. Ce matin je me suis réveillée et je suis tombée face à face avec La Presse dont les 7 premières pages concernent exclusivement la grippe, hier soir en regardant Enquêtes à Radio-Can ils parlaient aussi de ça.

    Je trouve que c’est vraiment de l’overkill qui cache les choses importantes. De un, le besoin d’un retour à des pratiques hygiénique. De deux, une campagne de vaccination qui n’a pas d’allure, ma grand-mère qui est très à risque serait sensée d’aller attendre au Stade Olympique pour se faire vacciner ce que sa condition ne lui permet pas.

  4. Bravo pour votre billet … j’adhère à tous vos propos à 100 %. Je suis au Québec et cette campagne de peur est en train de me rendre encore plus angoissée que je ne le suis … et je suis de nature anxieuse.

    Je travaille dans le domaine de la santé (dans l’administration …une agence de santé et services sociaux … et à cause des commentaires et des questions que l’on nous invitait à poser … on a finit par détecter que je stressais à cause de cette grippe. Mon patron m’a convoquée pour me dire de me calmer, d’aller prendre l’air, de faire du sport, bref de bons conseils, mais en même temps, lorsqu’on nous bombarde d’infos et que l’on met des capsules destinées aux employés et qui traitent du … deuil … alors là, je n’en peux plus.

    Dans d’autres capsules, on nous dit de bien gérer notre stress … et d’un autre côté, on nous parle des conséquences du deuil … il y a de quoi affoler la mère que je suis.

    Si je dis à des amis que je ne pense pas faire vacciner ma fille de 13 ans, on me traite d’irresponsable. Si je dis que peut-être je vais la faire vacciner, eh bien on me traite aussi d’irresponsable.

    Il faudrait que j’arrête de lire les journaux et de regarder les infos … comme mon mari qui, lui, vit sereinement.

    Merci pour la chanson. Très agréable … et fort à propos :))

    Et encore merci pour votre excellent billet.

  5. Tu m’étonnes, à Montréal ça à pas l’air de trop mal se passer encore, mais les gens sont dehors à 6h du matin pour attendre leur petit coupon pour se faire vacciner, et on est que dans la phase « personnes à risque-enfants » , c’est fou!
    Heureusement que le temps est encore assez clément, sinon c’est en attendant leur vaccin dehors que les gens attraperont la grippe 🙂

  6. Grippe H1N1 : les traders de Wall Street seront vaccinés avant vous !
    http://www.solidariteetprogres.org/article5994.html

  7. Le pediatre de mes enfants (aux E-Unis), m’as dit de ne pas les faire vacciner s’ils ont une bonne sante. Le moins de vaccins possible!! La derniere fois que mon mari ses fait vacciner pour la grippe, il a ‘attrape’ la pneumonie! Disons que nous sommes un peu ‘anti-vaccins de grippe’. Expat.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :